Communiqués suite à l'incendie de l'usine lubrizol

incendie lubrizol 1.png

Communiqué  du 19 octobre 2019 

Après la levée de consignation sur le lait et les produits laitiers le 14 octobre ,l'ensemble des restrictions de commercialisation des productions agricoles sont levée  arrêté préfectoral du 18 octobre 2019.

Nous  avons une pensée particulière pour les agriculteurs bio  qui ont été impactés par la suspension de commercialisation, connaissant  les investissements humains et financiers que nécessite une conversion à l'agriculture biologique ou une première installation . 

En espérant vivement que ces résultats d'analyses et le sérieux des suivis annoncés, permettent de faire revenir la confiance des consommateurs.

CONTROLE DE NOS PRODUCTIONS

Aujourd'hui  nous recevons les résultats de notre propre analyse, faite sur les pommes Jonagored du verger de la ferme.

L'analyse a été confiée au laboratoire EUROFINS à Nantes , Entreprise privée, indépendante des états et certifiée pour les analyses environnementales et alimentaires.

Il n'y a aucune trace des hydrocarbures polycycliques produits par l'usine (HAP) les appareils de mesure ne les ont pas détectés.

Il n'y a pas de présence anormale de dioxines et de PCB , leur niveau de présence est compatible avec l'activité campagnarde traditionnelle ( déplacement automobile, chauffage domestique, activité professionnelle rurale, nettoyage de jardin ... )

Cette analyse de résidus suite aux fumées émises lors de l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen sur nos pommes à l'arbre le jour de l'incendie est disponible en haut de cette page. ( pommes cueillies le 03 octobre )

Nous continuerons à vous informer , n'hésitez pas à nous contacter, ou venir nous parler si vous avez des inquiétudes.

Communiqué du 11 octobre 2019

suite à la publication  de la préfecture communication du 10 octobre

Nous sommes soulagés , pour les habitants de l'agglomération Rouennaise et  pour tous nos collègues agriculteurs ,exposés au nuage de fumées, de constater que les  résultats des analyses  effectuées sur les suies des zones les plus touchées de notre région ne fassent pas apparaître de trace significative de dioxines .

Les vents ont été favorables pour notre commune l'excluant de la zone de suspension de récolte. 

Mais l'absence de retombée de suie sur la ferme ne nous dispense pas d'un contrôle sur nos productions de fruits et légumes .

Nous avons  prélevé un échantillon de pommes du verger de la cueillette le jeudi 3 octobre,

Nous avons choisi la pomme qui est le fruit emblématique de la ferme et que nous conduisons dans une démarche de culture biologique .

Nous l'avons expédié au laboratoire EUROFINS  . Nous sommes dans l'attente des résultats.

L'analyse est orientée sur la  recherche de dioxines, des furanes et des hydrocarbures polycycliques , qui sont les polluants les plus courants produits dans ce type d'incendie . Au vu des résultats sur les zones les plus exposées, nous sommes très confiants . En attendant nous conseillons de lavez les fruits et légumes comme à l'habitude . 

Le constat de la volonté des pouvoirs publics de transparence sur les résultats des analyses et la multiplicité de celles -ci , ajouté à une mise en place d'un suivi sanitaire est rassurant sur la valeur des contrôles. 

Dans ce cadre bien que nous n'ayons pas été choisi par les pouvoirs publics  comme exploitation sentinelle, les services de l'état sont venus  prélever des échantillons sur nos légumes : poireaux, choux-fleur et salade. le vendredi 4 octobre.

Les légumes sous tunnels  tomates, concombres, aubergines, poivrons n'ont pas été retenus, car à l'abri de toute retombée.

De même que les poires , les pommes Elstar, Bénédictin, et Topaze toutes récoltées avant le 26 septembre. 

Les résultats nous seront communiqués et publiés sur cette page.

Communiqué  du 08 octobre 2019 

NON la commune des Authieux n'a pas été mise en suspension de récolte par arrêté préfectoral.

Contrairement aux cartes diffusées par Paris Normandie ou Le Courrier Cauchois.

La carte publiée par le Paris Normandie est incompréhensible et trompeuse, la légende étant incomplète. La carte publiée par  Le Courrier Cauchois est fausse.

 

Il est triste de constater qu'une information aussi simple que la diffusion d'une liste ou d'une carte officielle puisse être faite avec des erreurs, qu'en est-il lorsque l'information devient complexe? 

 

J'ai demandé que ces cartes soient corrigées,le seront-elles?

Toujours est-il que le doute a été semé .

 

En conclusion pour obtenir l'information concernant un arrêté préfectoral mieux vaut faire confiance au site de la préfecture qu'aux médias. la carte des communes touchées est sur la mise à jour du site de la préfecture communication du 4 octobre.

Communiqué du 28 septembre 2019

Suite à l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen ,La commune des authieux  n'a pas été placée en  interdiction provisoire de récolte .  Nous n'avons pas constaté de dépôt de suie sur l'ensemble de la ferme.   

              La cueillette est ouverte